A Propos

RESPIRE est une associaton de patients créée en mars 2014 à Sartilly Baie-Bocage dans la Manche (50). Elle s'adresse aux personnes en handicap invisible notamment en difficultés respiratoires chroniques et à leurs proches ainsi qu'à toute personne sensibilisée.

Objectif

RESPIRE a pour objectifs de sortir de l'isolement et redonner envie de bouger à des personnes sédentarisées par des difficultés respiratoires ou des pathologies chroniques en proposant des rencontres et des activités physiques douces et adaptées. Son champ d’activité concerne le Sud Manche.

Tarif

⦁ Adhésion : 30€/an (sans limite d'âge)
⦁ Gymnastique adaptée : adhérents,3€/h, non adhérents: 6€/ h(payable à la séance).

Composition du bureau

⦁ Présidente : Françoise LEMENNAIS
⦁ Trésorière : Nelly PICQUE
⦁ Secrétaire : Marie VERPOORTE
⦁ Administrateur Communication : Marie José VAN DE VEIRE
⦁ Administrateur Logistique : Nadège GAUSSIN
⦁ Administrateur Sorties : Joelle DORON

Activités

⦁ Marches tranquilles de 3/4 d'heure à 1h :
2 vendredis par mois : de septembre à mi-octobre puis de mars à fin juin. co-voiturage vers le lieu de balade. (Activités en intérieur en cas de mauvais temps). goûter à l'issue de l'activité
Horaire : 14h30
Lieu : Salle de convivialité SARTILLY 50530

⦁ Gymnastique adaptée encadrée par un éducateur sportif spécialisé de l'association Siel Bleu :
4 séances de 1h30 soit 14h30-16h les 16 octobre, 6 et 20 novembre, 4 décembre 2020 4 séances de 1h soit 14h30-15h30 les 8 et 22 janvier , 5 et 19 février 2021 3€/h pour les adhérents ; 6€/h non adhérents , payable à la séance
Horaire : 14h30 à 16h /14h à 15h30 cf dates
Lieu : Salle de convivialité SARTILLY 50530

⦁ Autres activités :
Ateliers ponctuels : - travaux manuels - informatiques - détente et respiration Aide apportée (accueil, buvette ...) à des troupes théâtrales.

⦁ Sorties annuelles :
2 sorties annuelles à la journée (zoo, jardins, visites diverses ...) et des rencontres conviviales : goûter de Noël, galette des rois, pique nique ...

⦁ CONSIGNES COVID au 30 septembre 2020, pouvant évoluer selon état sanitaire :
Occupation de la salle autorisée jusqu'à 20 personnes maximum aération de la salle 15 mn avant et après l'activité, désinfection du matériel y compris des toilettes, gel hydroalcoolique fourni par Respire gel ou lavage de mains à l'entrée et sortie de l'activité masque obligatoire lors des déplacements sans masque respecter la distanciation d'au moins 1m.
Horaire : 14h30-17h
Lieu : Salle Convivialité Sartilly

Partenaires

Entre SCENE ET MER

Témoignages

Par Françoise, vice-présidente. le 11/07/2019

Ancienne infirmière en éducation thérapeutique respiratoire, je suis très attachée à l'association RESPIRE que j'ai vu évoluer depuis ses débuts. Cette association ne cesse de démontrer son dynamisme pour soutenir les personnes en situation de handicap respiratoire voire même d'autres handicaps invisibles. Elle s'efforce de se mettre à la portée des gens tout en gardant un esprit de convivialité qui fait sa force. Depuis 2014, j'ai observé combien les gens sont heureux de se retrouver, combien ils reprennent confiance en eux et en leurs possibilités. Cette association a réussi le pari de rompre l'isolement des personnes en difficultés tout en leur redonnant le goût de se mouvoir et de prendre soin de soi. Une sacrée bouffée d'oxygène et d'espoir.

Par Marie-José le 12/07/2019

Bonjour  je suis Marie-José. Atteinte d'insuffisance respiratoire sévère ( Emphysème, BPCO(Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive), Asthme), je suis sous oxygène à l’effort. Grâce à L'Association Respire, j'ai repris la marche et la gym adaptée. J'ai rompu mon isolement et repris confiance en moi. J'ai également le plaisir de partager de très bons moments en compagnie de personnes très conviviales. Je réussis maintenant à marcher sans déambulateur.  J'avoue attendre avec impatience toutes nos rencontres. J'ai le bonheur de bénéficier de co-voiturage sans lesquels je n'aurais pas pu me déplacer.

Par Marie, Secrétaire de l'association, le 14/10/2019

J'ai rejoint l'association RESPIRE en fin d'année 2016. C'est toujours avec beaucoup de plaisir que je retrouve le groupe : soit pour la gymnastique adaptée, soit pour les promenades ou pour les activités. Il règne dans ce groupe une convivialité, une entr'aide, une participation de chacun que j'apprécie particulièrement. Les différentes sorties annuelles sont toujours de très agréables moments aussi. Et tout ça dans la bonne humeur, malgré les difficultés de certains. Rejoignez-nous, vous verrez ......

Actualités

16/10/2020

Séance d'Activité Physique Adaptée avec Jérémie, coach éducatif Asso Siel Bleu de 14h30 à 16h, salle de convivialité de Sartilly.

02/10/2020

Balade tranquille, durée 1h . RV à 14h15,salle de convivialité de Sartilly(face super U) avant co voiturage vers le lieu de promenade. Si mauvais temps , activité détente en salle.

25/09/2020

ASSEMBLEE GENERALE association RESPIRE 18h salle de réunion mairie de CHAMPCEY. Places limitées, venir avec son masque. Merci

19/09/2020

PIQUE NIQUE de rentrée et petite mise en jambes avec les adhérents anciens, futurs et leurs proches ou amis s'ils le désirent!! le SAMEDI 19 SEPTEMBRE , RV à 10h30, parking du géant casino de St Pair sur Mer(près des pompes à essence)pour co voiturage vers Hauteville sur Mer. Chacun emmène son pique nique, son masque ou sa visière, son petit gel hydroalcoolique mais surtout sa bonne humeur. Renseignements et inscriptions tel 06 80 61 41 66 ou respireeeee@gmail.com.

06/09/2020

FORUM DES ASSOCIATIONS ancien haras - AVRANCHES. 10h-12h30 / 14h-17h

04/09/2020

Rendez vous parking casino Jullouville le vendredi 4 septembre à 14h30 pour une balade tranquille. Confirmer la veille au 06 80 61 41 66 ou sur respireeeee@gmail.com

31/08/2020

FORUM DES ASSOCIATIONS au complexe sportif de Sartilly Baie-Bocage à SARTILLY. Complexe sportif , rue du Manoir De 14h à 18h.

04/07/2020

RETROUVAILLES !!! Mais masquées ! pour un pique-nique, le samedi 04 juillet, rendez-vous à 11H00 devant le "Relais des Iles" à Coudeville plage, pique-nique à Saint Martin de Bréhal puis promenade au Jardin Dior à Granville. N'hésitez pas à venir nombreux !! Vous êtes les bienvenus. N'oubliez pas votre pique-nique.

29/05/2020

Distribution des visières de l'Espoir réservées aux adhérents de RESPIRE ce vendredi 29 mai jardin du prieuré , Genêts, entre 16h et 17h30. Merci de respecter les mesures barrière. A vendredi .

16/03/2020

INFO Les activités RESPIRE sont suspendues jusqu'à nouvel ordre et vous serez tenus informés de la reprise dès que celle ci sera envisageable. Prenez soin de vous et des autres. Si vous voulez communiquer avec nous , respireeeee@gmail.com

06/03/2020

Séance d'Activité Physique Adaptée de 14H30 à 15H30 Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530.

21/02/2020

Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530, à 14H30 : activité en intérieur : jeux de société ou atelier ou balade si le temps le permet.

07/02/2020

Séance d'Activité Physique Adaptée de 14H30 à 16H Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530.

24/01/2020

Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530, à 14H30 : activité en intérieur : jeux de société ou balade si le temps le permet.

12/01/2020

Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530 à 15 H 00 pour partager la galette des rois.

10/01/2020

Séance d'Activité Physique Adaptée de 14H30 à 16H Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530

01/01/2020

BONNE ANNEE A TOUS. “Tu as deux poumons pour respirer, deux yeux pour voir, deux jambes pour marcher mais tu n'as qu'un coeur pour aimer, prends en soin...” Père Gilles

20/12/2019

Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530, à 14H30 : activité en intérieur :décoration pour Noel et goûter de Noël.

06/12/2019

Séance d'Activité Physique Adaptée de 14H30 à 16H Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530

22/11/2019

Séance d'Activité Physique Adaptée de 14H30 à 16H Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530

17/11/2019

SOIREE THEATRE avec la troupe Fauss'Marée "Je veux voir Mioussov" Salle des fêtes de Sartilly 14h30 Tarif préférentiel pour les adhérents de asso RESPIRE:5€

08/11/2019

Séance d'Activité Physique Adaptée de 14H30 à 16H Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530

18/10/2019

Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530, de 14H30 à 16H pour reprendre les séances d'Activité Physique Adaptée avec un coach de SIEL BLEU.

04/10/2019

Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530, à 14H30 pour une balade si mauvais temps : activité en intérieur.

27/09/2019

Rendez-vous à la mairie de Champcey 50530, à 14H30 pour une balade si mauvais temps : activité en intérieur.

15/09/2019

Visite du château du Rocher Portail à SAINT BRICE EN COGLES (tarif : 9€). Rendez-vous pour co-voiturage à la gare d'Avranches à 10H30. Prévoir son pique-nique.

Archives

25/09/2020

Nouveau conseil , assemblée générale Asso RESPIRE

Image

29/05/2020

distribution des visières de l'Espoir à Genets

Image
Image
Image

12/01/2020

Galette des rois en chansons

Image
Image
Image

25/11/2019

Journée mondiale BPCO avec le Pole Educatif Partagé Hopital Granville

Image
Image

17/11/2019

Soirée théâtre avec la troupe Fauss Marée à Sartilly

08/11/2019

Soirée théâtre avec la troupe Fauss Marée à Sartilly

15/09/2019

SORTIE CHATEAU ROCHER PORTAIL (ST BRICE EN COGLES) et PIQUE NIQUE

Image
Image
Image

22/06/2019

sortie à St Malo

Image
Image

19/05/2019

Visite forêt Lucerne avec le Rotary Club de Granville

15/01/2019

Galette des Rois

Image
Image

29/09/2016

Jullouville

Image
Image

18/09/2016

Vide grenier à la Haye-Pesnel

Image

01/01/2014

01/01/2013

Conseils santé

résultat enquête Asso santé Respiratoire France suite COVID:

Le boom des téléconsultations observé lors du confinement lié à la crise de la Covid-19, confirmé par l’enquête « Santé respiratoire et accès aux soins : quelles difficultés rencontrez-vous ? » conduite auprès des adhérents de Santé respiratoire France au mois de mai 2020, va-t-il se pérenniser ? Le confinement : effondrement des consultations en présentiel, développement de la téléconsultation Le confinement a eu un impact sur le soin chez les personnes insuffisantes respiratoires chroniques. Comme attendu, les consultations prévues avec le pneumologue ont été annulées ou reportées, pour 42 % des malades respiratoires. Pour une partie, la télémédecine a pris le relais, du moins dans cette population, où 24 % l’ont expérimentée sous forme de téléconsultations. Pour les autres, les consultations non urgentes ont été reprogrammées. Ces téléconsultations ont également permis de rassurer nombre de patients inquiets et soucieux d’obtenir une information médicale de la part d’un soignant. Idéalement, 26 % des répondants souhaiteraient avoir accès à une téléconsultation avec leur pneumologue ou leur médecin traitant. En avril, dans la population générale, les téléconsultations ont franchi la barre du million par semaine. Les malades chroniques respiratoires ont fait partie de ceux qui en ont fait usage. Parmi eux, selon l’enquête, il y avait en grande majorité des personnes BPCO dont près de 30 % étaient sous oxygénothérapie. Ces personnes pourraient, à l’avenir, constituer une cible privilégiée de ce nouveau mode d’interaction avec son médecin. En effet, les innovations, avec l’arrivée prochaine voire imminente d’objets connectés validés en tant que dispositifs médicaux et apportant des indications sur des paramètres variés tels que la saturation en oxygène, la fréquence respiratoire, etc. pourraient être couplées avec une téléconsultation (en visioconférence ou par téléphone comme cela était permis dans le cadre de la loi d’urgence sanitaire) afin de suivre au plus près le patient, lui éviter des déplacements en cas d’éloignement géographique ou d’impossibilité à se rendre chez son médecin ou, en l’occurrence en cas de crise sanitaire, de limiter les prises de risque. Les répercussions du confinement liées à la pandémie de Covid-19 Le fort niveau d’inquiétude lors de ce confinement n’est pas une surprise (67 % des répondants ressentent un fort ou très fort niveau d’inquiétude). Néanmoins, il n’est pas forcément supérieur au ressenti de la population générale. Parmi les sondages effectués durant la même période (avril 2020), le baromètre CoviDirect (alimenté par un panel de Français sondés chaque jour par OpinionWay) codant le niveau d’inquiétude selon une échelle de 0 à 10, affichait des résultats aux alentours de 7 – 7,3*. Parmi la population de l’enquête, 48 % craignent d’être insuffisamment protégés malgré le respect des mesures barrières et le confinement et 36 % redoutent une déstabilisation de leur maladie, ce qui se comprend aisément chez des personnes malades chroniques. La crainte de ne pas réussir à joindre un médecin en cas d’urgence est présente (29 %). Ces résultats expliquent aussi en partie l’inquiétude prégnante liée au déconfinement (49 %). En parallèle, le confinement a produit un impact important chez les personnes insuffisantes respiratoires chroniques avec des modifications de comportement particulièrement délétères (activité physique, tabagisme). Le confinement a limité la pratique d’une activité physique pour 67 % des répondants. 71 % des fumeurs affirment avoir modifié leur consommation de tabac pendant le confinement, dans la grande majorité à la hausse. A ce titre, 35 % aimeraient accéder à des séances d’activité physique adaptée à leur état de santé et au confinement (sous forme de vidéos). Le confinement a fait émerger une demande d’activité physique adaptée et de réadaptation respiratoire au domicile et à distance, un besoin qui perdurera probablement au-delà de cette crise sanitaire, d’autant qu’en temps normal, 64 % des répondants n’ont pas bénéficié d’une réadaptation respiratoire au cours de l’année passée. La nécessité d’une coordination des soins Un besoin émerge, formulé sous le nom de « conciergerie » dans l’un des verbatim des répondants, qui évoque le besoin partagé par une grande partie des malades respiratoires chroniques, à savoir la création d’un nouveau métier : une personne référente dont la mission serait de coordonner le parcours de soins des malades chroniques, médical et paramédical, comprenant les rendez-vous médicaux et l’organisation de la vie avec la maladie, etc. Un besoin d’informations fiables, sur la Covid-19 comme en temps normal Que l’on se situe en période d’épidémie ou non, la demande la plus prégnante des patients chroniques respiratoires est l’accès à l’information. 40 % des répondants réclament un accès à une information fiable et actualisée sur le coronavirus Covid-19 (les risques lorsqu’on vit avec une maladie respiratoire, comment gérer le quotidien dans toutes ses composantes : travail, activité physique, etc.). Hors épidémie, la plus grande difficulté, pour 65 % des répondants, est de trouver une information fiable sur les droits et les aides pour vivre le quotidien plus facilement. Hors épidémie, 65 % des répondants souhaitent avoir accès à un centre de réadaptation respiratoire et 63 % obtenir des rendez-vous médicaux dans des délais appropriés. En quelques verbatim, les besoins exprimés par les personnes souffrant de maladie respiratoire chronique : A propos de la réadaptation respiratoire : • « Non proposée et difficile à mettre en place car je travaille et j’ai des enfants en bas âge. » • « Je travaille, difficile de s’arrêter un mois entier, ce serait bien d’adapter les centres au rythme des malades qui sont professionnellement actifs. » • « Développer la réadaptation respiratoire, le plus tôt possible dans la prise en charge de la maladie.» Améliorer la coordination des soins : « La désignation d’un coordinateur qui fasse le lien entre les soignants qui interviennent, voire déclenchent l’intervention de l’un d’eux en fonction des résultats des autres. Je sais que cela devrait être le rôle du médecin traitant mais lors de visites de dix minutes, on a à peine le temps de dire ce qui ne va pas et le médecin passe le reste de son temps à alimenter son ordinateur. » Développer des traitements : « Information sur les recherches et les nouveaux traitements. » Etre aidé pour mieux vivre avec la maladie au quotidien : • « Une aide dans les démarches de soins et un accompagnement chez tous les médecins et pharmacie. » • « Visites de services sociaux systématiques pour adapter la prise en charge et l’aide, reconnaissance et soutien à l’aidant. » Faciliter l’accès à la kinésithérapie respiratoire et de l’activité physique adaptée : • « Prise en charge d’un suivi de réadaptation (kiné) à domicile. Il est impossible d’en trouver un dans ma région… » • « Ouvrir des centres d’activité physique adaptée (type réadaptation respiratoire) avec des professionnels auxiliaires médicaux (types kinésithérapie, professeurs d’E.P spécialisés) pris en partie en charge par l’Assurance maladie, sophrologie. » Utiliser des solutions technologiques : • « Avoir des outils informatiques appropriés pour aider à nous autodiagnostiquer et remontées en temps réel à centre dédié SPECIFIQUE BPCO. » • « Prises en charge dans différents domaines par visio avec des référents gym, parole et prise de nouvelles. » • « Accès à la téléconsultation. » Lutter contre l’isolement : • « La possibilité d’être mis en relation avec des patients ayant la même pathologie. La formation aux encadrants associatifs. » Hélène Joubert et Odile Sauvaget

extrait article du 11 mai 2020 association santé respiratoire France

L’association Santé Respiratoire France 11 mai 2020 PERSONNES INSUFFISANTES RESPIRATOIRES, LA DÉLICATE LEVÉE DU CONFINEMENT La sortie progressive du confinement est programmée à partir de ce lundi 11 mai. Mais certains Français ont peur ou ne souhaitent pas recommencer à sortir, ce qui peut aisément se comprendre lorsqu’ils sont atteints de pathologies chroniques, notamment respiratoires. C’est ce que des spécialistes appellent « le syndrome de la cabane ». Selon un sondage Ifop (Le Parisien, 10/05/2020), pour 65 % des Français, il vaut mieux trop de précautions plutôt qu’un retour rapide à la vie normale, risqué sur le plan sanitaire. EN PRATIQUE – La sortie de confinement amène une nouvelle stratégie de distribution des masques sanitaires par l’Etat à compter du 11 mai. La délivrance gratuite de masques de type chirurgicaux (10 par semaine) n’est prévue que pour les personnes à « très haut risque », principalement les personnes présentant une immunodépression. Des associations de patients, dont la Fédération française des diabétiques, souhaitent que les personnes bénéficiant du régime d’affection de longue durée (ALD) puissent se voir distribuer des masques gratuitement, sans prescription médicale. – Pas de confinement obligatoire pour les personnes vulnérables à partir du 11 mai. Parmi les mesures annoncées pour aborder le déconfinement, le Premier ministre Edouard Philippe appelle les personnes âgées ou les personnes fragiles à rester particulièrement vigilantes. Des règles de prudence s’appliquent néanmoins aux personnes qui se trouvent dans ce cas, comme c’était le cas durant ces deux derniers mois.  – L’Assurance maladie ou un employé de l’Agence régionale de santé (ARS) contactera les personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive au virus SARS-CoV-2. Celles-ci devront aussitôt s’isoler, chez elles ou dans un hôtel dédié. Après sept jours d’isolement, elles seront testées pour la Covid-19. L’idée est de rester isolé au moins jusqu’à deux jours après la disparition des symptômes.

extrait de lettre de asso Sante Respiratoire France du 21 mars 2020

Pour plus de renseignements : RV sur le site de Association SANTE RESPIRATOIRE FRANCE Confinement : Santé respiratoire France à vos côtés 21 mars 2020 Depuis le 17 mars, rester chez soi est la règle absolument nécessaire pour stopper la propagation du virus responsable de l’infection Covid-19 et limiter la saturation des services de santé. Cette situation exceptionnelle impacte notre quotidien et peut entraîner de nombreuses interrogations et bien des inquiétudes. Voici nos suggestions. Prendre soin de son souffle et de sa respiration • Faire sa toilette bronchique  • Pratiquer la respiration abdominale  • Détendre son diaphragme • Apprendre la cohérence cardiaque  Méditer La quantité de méditation importe peu. Ce qui importe c’est la régularité de la pratique. Décider de prendre 15 min par jour, uniquement pour soi, est suffisant pour ressentir les bienfaits après 2-3 semaines.  – Le lieu, la position du corps (à condition d’avoir le dos droit et les pieds bien posés à plat sur le sol si on est assis sur une chaise) et le moment de la journée n’ont pas une grande importance non plus. On peut parfaitement méditer couché (à savoir pour les jours de fatigue). Pratiquer des activités physiques adaptées • Travailler son souffle • Trouver son calme et de la détente  • Faire de la gym en douceur sur une chaise  • Soulager les tensions cervicales  S’occuper l’esprit • Regarder la télévision • Regarder un film • Ecouter une musique apaisante  • Visiter un musée en ligne • Ecrire son vécu quotidien • Lire • Partager son savoir  • …. Se protéger soi et protéger les autres • Appliquer les consignes S’entraider Via les réseaux sociaux ...par exemple Réfléchir à l’après-confinement

extrait de lettre du 14 mars 2020 de asso Sante Respiratoire France

Pandémie de Covid-19 : L’association Santé Respiratoire France appelle les malades respiratoires chroniques à poursuivre leur traitement de fond Paris, le 14 mars 2020 – Dans le contexte de propagation du coronavirus responsable de l’infection respiratoire Covid-19, les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques font partie des plus à risque de complications. L’association Santé Respiratoire France insiste sur la nécessité pour les malades de continuer à observer leurs traitements de fond et de respecter les mesures barrières. L’association appelle également au développement accéléré du télésuivi au domicile et de la téléconsultation, dont la nécessité est mise en évidence par la crise sanitaire actuelle. Plus largement, il est très fortement recommandé à tous, et notamment aux personnes déjà fragilisées sur le plan respiratoire, d’appliquer les mesures de prévention indispensables : • Ne pas fumer, car cela augmenterait de 50% le risque de présenter une forme sévère de Covid-19 selon l’Alliance Contre le Tabac ; • Respecter les « mesures barrières » : • Se laver les mains régulièrement (à l’eau et au savon de manière approfondie pendant 30 secondes ou en utilisant un désinfectant pour les mains à base d’alcool), • Tousser ou éternuer dans son coude, • Utiliser des mouchoirs à usage unique • Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades etc.Éviter tout contact étroit avec toute personne présentant des symptômes de type grippal, • Rester autant que possible à son domicile, ...« à toutes les personnes âgées de plus de 70 ans, à celles et ceux qui souffrent de maladies chroniques ou de troubles respiratoires, aux personnes en situation de handicap ». Le port d’un masque est quant à lui recommandé pour l’heure uniquement aux personnes qui présentent des symptômes de Covid-19 (fièvre ou sensation de fièvre et signes de difficultés respiratoires de type toux et/ou essoufflement), à celles qui s’occupent de malades qui présentent des symptômes et à l’entourage proche des patients hospitalisés suspectés d’être contaminés par le coronavirus.

Contact

Téléphone fixe : 02 33 51 03 87
Téléphone mobile : 06 41 39 84 89 / 06 80 61 41 66
E-mail : respireeeee@gmail.com


560 visites